mardi 5 juin 2012

Ombres et lumières...

Les personnages de Myrihandes, tome 1. Il n'en manque que trois, mais lesquels ?


Au salon du livre de Villeneuve sur Lot en mai 2012
Voilà quelques mois que je n'étais revenu sur ce blog, je m'en excuse, le temps file toujours trop vite ! Néanmoins, j'ai quelques infos à vous donner aujourd'hui, certaines plutôt réjouissantes, et d'autres un peu moins.

Tout d'abord, Myrihandes (tome 1) n'a malheureusement pas remporté le fameux Prix Méditerranée des Lycéens 2012. Le prix a été décerné à Chabname Zariâb pour Le pianiste Afghan. Mon roman est quant à lui arrivé en seconde position sur les cinq nominés. Place à la fois honorable et toujours un peu rageante, bien sûr ! En revanche, il a remporté le prix du Premier Roman Fantasy de Maurecourt, à peu près à la même date. L'impact mediatique n'est pas comparable, mais c'est une petite consécration qui fait toujours du bien !

Sur le sujet qui vous intéresse le plus, soit la sortie attendue du tome 2 de Myrihandes, eh bien...voilà, je dois vous le dire, mais il va falloir encore attendre. L'ennui, c'est que je ne peux vous dire exactement combien de temps. En effet, mon éditeur Au Diable Vauvert, a décidé de ne pas poursuivre la publication de la saga. Eh oui, ça arrive ! "Shit appens", comme disent nos amis américains. Mas c'est comme ça. Je n'y peux rien. Néanmoins, ne désespérez pas : tout d'abord, j'ai bien l'intention de terminer la saga (donc d'écrire le tome 3 prochainement) mais aussi de lui offrir un nouvelle vie ailleurs. Tout reste possible, et je ne serai ni le premier ni le dernier auteur à changer d'éditeur en cours de route. Disons que ça fait partie des impondérables du métier !

En dehors de cela, je terminerai par une nouvelle fraîche et éminemment positive : je suis en train d'achever l'écriture d'un nouveau roman (rien à voir avec la saga) qui devrait s'intituler Aetherna. Il s'agit d'un thriller fantastique sur l'Au-delà, où se côtoient l'ombre et la lumière dans une aventure où revenants et spectres de tous poils ont la part belle ! Mais c'est surtout un prétexte pour moi pour vous offrir une histoire de vrais personnages, d'amitié et d'amour, tout en apportant une réflexion particulière sur la mort...et ce qui se cache derrière. En bien comme en mal. Mais je n'en dirai pas plus ! Et reviendrai vous toucher un mot quand j'en aurai achevé définitivement l'écriture...

Enfin, un petit lien que je vous partage d'une critique de Myrihandes découverte sur le blog Book&vous. Ecoutez le podcast, il vaut le détour ! Hauts les coeurs et merci de suivre mes élucubrations fantaisistes !
 

4 commentaires:

  1. Guilhem, tellement regrettable pour ce tome 2 tant attendu. J'espère sincèrement que tu vas trouver un autre éditeur. Le tome 1 je l'avais acheté sur Internet et j'en suis fière d'ailleurs !! Pourquoi ne pas recommencer, vends le sur internet. Ne sois pas triste le temps parfois fait bien les choses.
    Bien à toi Guilhem. Delphine

    RépondreSupprimer
  2. bonjour, je vois que ton éditeur, ne vois pas les choses comme les personnes, qui ont lu le tome 1, c'est vraiment dommage qu'il soit aveugle. J'espère qu'il s'en mordra, les doigts quand il verra a cotés de quoi il est passé. bon chance

    RépondreSupprimer
  3. bonjour, je vois que ton éditeur , ne voit pas les choses comme ceux qui ont lu, le tome1. C'est vraiment dommage qu'il soit aveugle a ce point. J'espère qu'il s'en mordra les doigts,quand il verra a coté de quoi il est passé? Bonne chance

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Je trouve également dommage que cet éditeur ne souhaite pas poursuivre l'aventure. J'ai beaucoup aimé le premier volet et me réjouissais déjà de pouvoir en lire la suite!

    Cela devient presque une habitude, c'est la troisième série que je commence et qui s'arrête au premier tome sur décision des éditeurs... Pour moi c'est une grande marque d'irrespect pour les lecteurs et les auteurs...

    Enfin, j'espère sincièrement que vous trouverez un éditeur prêt à soutenir votre histoire (et jusqu'au bout cette fois-ci!).

    Bon courage et bonne chance

    RépondreSupprimer

Laissez ici vos commentaires !