dimanche 30 janvier 2011

Myrihandes et ses lecteurs de Frontignan ce 29 janvier



Un petit passage par ici pour vous dire que j'ai passé un très bon moment à la Bibliothèque de Frontignan ce 29 janvier, en compagnie de Véronique Guyot et des deux jeunes médiateurs du Cinémistral, qui ont tous su, avec le public, me poser d'intéressantes questions sur l'univers de Myrihandes, sur ses origines, sur l'histoire, sur l'après... Ce sont des rencontres comme celles-ci qui donnent envie de poursuivre avec plus de passion encore l'aventure de l'écriture, d'une intrigue que l'on souhaite toujours plus surprenante, et plus enrichie de lumière, de réflexions et d'amour... L'un de mes tout jeunes lecteurs, un petit gaillard aux yeux vifs d'une dizaine d'années, a même réussi à me désarçonner par la pertinence de ses questions ! Cela m'a rempli de joie et prouve qu'il existera encore et toujours une jeunesse intelligente et éprise de curiosité, que les jeux vidéos et la télévision ne sont pas parvenus à phagocyter !

Si la suite de la dédicace a été avortée au Cinémistral suite à un défaut technique, cela devrait certainement être reporté à une date ultérieure. Un nouvel événement sera organisé à cette occasion, et comme de bien entendu, je vous en tiendrai informés ici et sur la page Fan de Facebook.

Entre temps, et après une terrible gastro qui ne m'a pas épargné, j'ai tout de même pu achever la 2eme partie du tome 2, qui correspond peu ou proue à un tiers du roman (en prenant pour acquis que son volume ne dépassera pas trop celui du précédent, mais rien n'est moins sûr !). Je suis plutôt satisfait du final de cette partie-là, d'autant qu'elle ouvre sur de nouveaux horizons pour la plupart des personnages principaux...des horizons auxquels, pour certains, vous ne vous attendrez sûrement pas ! Parfois, les personnages me surprennent eux-mêmes, et commence alors une étrange alchimie entre la trame écrite et l'action du moment. J'en finis par me demander qui décide au final : les personnages ou moi ? Difficile parfois de leur tenir la bride !

En tout état de cause, il me reste bien du chemin à parcourir encore en compagnie de Sisam, Helya, Ecleïes, Hemerod et leurs amis. L'Âpre-Monde leur réserve bien des épreuves, des plus obscures aux plus lumineuses, et il leur faudra beaucoup de courage, de sagesse et d'amour pour les surmonter. Allons ! Chers lecteurs, je vous embarque bientôt avec moi sur des territoires inconnus...!

1 commentaire:

  1. Merci pour ces infos :)
    Cela va être difficile pour vos lecteurs d'attendre le tome 2 ! (on devient très vite impatient)

    RépondreSupprimer

Laissez ici vos commentaires !