mercredi 13 mai 2020

Partie remise pour Krog Macherok


La campagne Ulule pour le roman éco(lo)-féerique "Krog Macherok et le venin des Hautes Terres" a fait elle aussi les frais de la crise du coronovirus.

Un moment, nous pensions que la crise du Covid19, et le long confinement qui en a découlé, bénéficierait aux activités numériques, et plus particulièrement à l'accompagnement de projets de financement participatif, liés notamment à la culture, à la littérature et aux engagements écologiques.

Force est de constater que nous nous sommes trompés. Pour une raison très simple, mais difficile à anticiper.

“Parfois, il est difficile de croire à une histoire différente de celle que nous vivons”, prévenait le quotidien italien La Repubblica, avec cet exemple qui parlera à bon nombre d’entre vous. “Page 21 du roman : le protagoniste se lève et s’apprête à serrer la main de son futur grand ami... Mais juste à ce moment-là, notre instinct de lecteur prévaut et surgit tel un cri : ‘Ne le fais pas, respecte la règle de distanciation sociale, nous ne pouvons plus nous toucher !’”.

En ces temps de confinement, beaucoup ont éprouvé cette sensation. On essaye de se distraire en feuilletant un bouquin, ou en regardant un film ou une série, mais rien n’y fait. Nos pensées reviennent inlassablement à l’actualité. Au coronavirus. Notre faculté à nous projeter est censurée.

Le projet de Krog Macherok n'a pas échappé à ce piège dans lequel beaucoup d'entre nous ont été happés.

C'est pourquoi, à quelques heures de la fin de cette campagne, je tiens personnellement à vous faire part de ma compréhension, de ma compassion, mais aussi de mes sincères remerciements. Car il y a eu malgré tout d'enthousiastes et généreux soutiens sur ce projet ! Muchas gracias pour votre confiance !

Nous continuons encore aujourd'hui à vivre des jours incertains, égarés entre espoirs et inquiétudes... mais je reste persuadé que nous sortirons bientôt de cette crise sans précédent et que de nouveaux élans en émergeront : audacieux, innovants, résilients et plus que jamais solidaires.

Nous nous inscrirons dans cet élan, le moment venu, en lançant une nouvelle campagne pour ce projet, auquel resteront bien entendu associés l'Institut Saint Pierre et sa Fondation, afin que les enfants hospitalisés en leur sein puissent se voir offrir des exemplaires du roman.

Cette épreuve nous montre combien les enjeux écologiques et le respect de la cause animale peuvent avoir d'impact sur notre santé à tous. Combien notre société a besoin de changer. Et ce changement viendra de la façon dont nous choisirons ensemble d'appréhender le monde. De ne plus considérer la nature comme quelque chose d'extérieur à nous, où nous pouvons puiser sans vergogne... mais comme une entité à part entière, qui vaut pour ce qu'elle est. Riche de sa beauté, de ses mystères, de son infinie variété.

Merci encore à celles et ceux qui ont cru et croient toujours à ce projet. Nous reviendrons plus forts, plus aguerris, plus conscients encore de la portée de nos actions, pour vous livrer une histoire pleine de féerie, de créatures fantastiques, d'illustrations merveilleuses, de suspens et de messages "verdoyants" pour la jeunesse !

Portez-vous bien et restez à l'affût : vous serez informés via la page Ulule du retour de Krog Macherok ;)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez ici vos commentaires !

Le Grand Arbre

  Je suis allé parler au Grand Arbre.   Assis sur l’entrelac de ses puissantes racines semées de jeunes pousses, je me suis confié. Longueme...